Accueil Non classé I’ll see you on the other side

I’ll see you on the other side

0
0
13

Et puis le temps a filé, tout s’accélérait, il n’y avait plus le temps. En franchissant le seuil j’ai perçu cette urgence, qui n’avait jamais tant existé, ce compte à rebours enclenché vers le moment où il partirait pour de bon, trop loin pour qu’on puisse encore se retrouver l’espace de quelques heures. Il m’a parlé de ses projets, de ses espoirs, avec une inquiétude sourde au fond des yeux. Les quelques centimètres qui nous séparaient encore étaient comme un gouffre insoutenable qu’il fallait franchir avant qu’il ne soit définitivement trop tard. Nous avons fait l’amour pour la première fois depuis 4 ans, comme une offrande de la dernière chance, sans nous quitter des yeux, dans la douceur et le silence, puisqu’il n’y avait rien d’autre à dire, rien d’autre à faire. Tâcher d’imprimer ses traits, la saveur de sa peau et le reflet de cette mèche de cheveux; pour rester capable de dessiner la courbe de sa joue en attendant que peut-être le destin daigne nous accorder une autre chance, puisque nous avions tous les deux fait notre vie l’un sans l’autre, puisque nous nous étions mariés, nous étions quitté, perdus et retrouvés en pointillés depuis bientôt quinze année: comment apprendre à faire autrement à présent?

Ce soir là ses yeux étaient plein de confusion, lui toujours si sûr de lui auparavant. Je crois ne l’avoir jamais autant aimé qu’à ce moment — et la tentation de le lui dire –, dans sa fragilité; avoir eu pour quelques secondes l’impression de percer la carapace. Avant de partir je lui ai souri comme pour dire que tout irait bien, sans y croire vraiment puisqu’on ne sait pas de quoi demain sera fait, il m’a retenue par le poignet, doucement: « ça ne changera jamais? »

Non, je ne pense pas que ça puisse changer à présent.

 

 

  • Les parenthèses

    Lui aussi s’est marié; lui aussi vit une vie de catalogue, avec le chat, les meubles…
  • Sweet disaster

    Que reste-t-il à ajouter? C’est une histoire de presque quinze ans, avec des épisode…
  • I’ve loved, and lost, and loved again

    Mais le contact n’était jamais rompu. Nous parlions, de choses et d’autres, de…
Charger d'autres articles liés
  • Les parenthèses

    Lui aussi s’est marié; lui aussi vit une vie de catalogue, avec le chat, les meubles…
  • Sweet disaster

    Que reste-t-il à ajouter? C’est une histoire de presque quinze ans, avec des épisode…
  • I’ve loved, and lost, and loved again

    Mais le contact n’était jamais rompu. Nous parlions, de choses et d’autres, de…
Charger d'autres écrits par thelightinyoureyes
  • Les parenthèses

    Lui aussi s’est marié; lui aussi vit une vie de catalogue, avec le chat, les meubles…
  • Sweet disaster

    Que reste-t-il à ajouter? C’est une histoire de presque quinze ans, avec des épisode…
  • I’ve loved, and lost, and loved again

    Mais le contact n’était jamais rompu. Nous parlions, de choses et d’autres, de…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Avril, loin au nord.

J’avais erré dans la vie comme on se perd dans un brouillard, incertaine de mes choi…